Catégorie : Traumatismes

Anti-dépresseurs et psychothérapie

Aider à diminuer les antidépresseurs avec psychothérapie pour un mieux-être

La dépression n’est pas un état de l’humeur, une baisse de moral mais une vraie pathologie que seul un medecin peut diagnostiquer. Le corps médical est unanime sur le fait qu’un traitement « chimique » (médicaments) est indispensable dans la majorité des cas de dépression nerveuse. Quand le patient « remonte la pente » l’accompagnement du thérapeute est indispensable. Il permet de d’identifier les mécanismes qui ont pu amener à la depression et de mettre en place des solutions pour éviter la rechute.

Les pervers manipulateurs


Nous connaissons tous un pervers manipulateur sans le savoir, ou nous en avons recontrés dans notre vie sociale ou professionnelle.
Le propre de ce type de profil est de détruire l’équilibre psychologique de ses proies. Comme le pervers manipulateur n’a pas une étiquette sur le front, de nombreuses personnes arrivent en thérapie complètement dévastées par ce type de personnage (homme ou femme d’ailleurs), sans savoir de quoi elles ont été victimes.
On ne peut rien pour soigner les PM. mais le nettoyage emotionnel, ou d’autres techniques thérapeutiques, peuvent permettre aux victimes de se reconstruire.

L’école : des traumatismes non exprimés


L’école est souvent le premier lieu de socialisation des enfants. C’est aussi là que se vivent des traumatismes qui laisseront des traces, quelques fois indélébiles, dans la psyché des adultes. En cause le manque d’écoute de l’environement familial ou scolaire de l’enfant mais aussi l’incapacité de l’enfant à verbaliser ses ressentis. Le thérapeute pourra déprogrammer des conditionnement acquis que le patient soit adulte ou encore dans l’adolescence.