Dépendances et addictions


Qu’est ce qu’une addiction ?

L'addiction est une prison mentale, psychologique.

Les addictions sont plus courantes qu’on ne le croit. Elle ne dépendent pas toujours de stupéfiants, d’alcool ou des jeux. L’addiction est un processus intime niché au fond de notre cerveau qui peut (ou pas) surgir et nous empoisonner la vie.
Les thérapies brèves sont particulièrement efficaces pour lutter contre les addictions en ce sens qu’elles ne font pas appel à des processus conscients.
La vie moderne, les technologies et la vivacité des techniques publicitaires créent chaque jour de nouveaux types d’addictions desquels nous ne sommes pas toujours conscients.
Lisez cet article pour découvrir les différents types d’addiction et comment les prendre en charge.

La dépendance affective ou l’enfer des relations destructrices

Un coeur brisé. Fini les manipulateurs. Retrouver son estime et sa confiance en soi.

Avec la dépendance affective, la dépendance à l’autre, on touche ce qu’il y a de plus aliénant dans le fonctionnement humain.
Si vous pensez que votre bonheur et votre équilibre dépendent d’abord des autres, vous êtes peut être un dépendant affectif qui s’ignore.
La dépendance affective est une addiction sans substance aux conséquences parfois aussi tragiques que les drogues. Elle doit être comprise et appréhendée comme telle afin d’être démantelée, et permettre à la personne qui en souffre de regagner sa liberté et son autonomie, nécessaires pour retrouver son équilibre.

Les pervers manipulateurs


Beaucoup connaissent un pervers manipulateur sans le savoir, ou en ont rencontré dans leur vie familiale, sociale ou professionnelle.
Le propre de ce profil de personnalité (pathologique) est d’aliéner et détruire sa proie, sans avoir l’air d’y toucher. Comme le pervers manipulateur cache subtilement son vrai visage, de nombreuses personnes arrivent en thérapie complètement dévastées par ce type d’individu (homme ou femme d’ailleurs), sans savoir qu’elles en sont victimes.
Le pervers restera pervers. La seule voie durable et réparatrice sera la psychothérapie qui permettra à la victime de rebâtir son estime, rétablir sa confiance, et se reconstruire en gardant à distance toute personne toxique.

Le tabac : une dépendance programmée par l’industrie


Le tabac est un poison mais il est tellement intriqué dans nos interactions sociales, dans les représentations du succès et de la décontraction que nous finissons par oublier sa véritable nature.
Au delà de ces particularités c’est aussi un produit hautement addictif dont la dépendance est délibérément conçue en amont comme pour toutes les drogues. Non, il ne suffit pas toujours d’avoir la volonté pour stopper une addiction au tabac. Le sevrage tabagique accompagné par un thérapeute sera souvent une aide précieuse pour retrouver durablement votre état naturel non-fumeur.