Dépendances et addictions


Qu’est ce qu’une addiction ?

L'addiction est une prison mentale, psychologique.

Les addictions sont plus courantes qu’on ne le croit. Elle ne dépendent pas toujours de stupéfiants, d’alcool ou des jeux. L’addiction est un processus intime niché au fond de notre cerveau qui peut (ou pas) surgir et nous empoisonner la vie.
Les thérapies brèves sont particulièrement efficaces pour lutter contre les addictions en ce sens qu’elles ne font pas appel à des processus conscients.
La vie moderne, les technologies et la vivacité des techniques publicitaires créent chaque jour de nouveaux types d’addictions desquels nous ne sommes pas toujours conscients.
Lisez cet article pour découvrir les différents types d’addiction et comment les prendre en charge.

La dépendance affective ou l’enfer des relations destructrices

Un coeur brisé. Fini les manipulateurs. Retrouver son estime et sa confiance en soi.

Avec la dépendance affective, à l’autre, aux autres on touche ce qu’il y a de plus pernicieux dans notre fonctionnement humain.
Si vous pensez que votre bonheur, votre équilibre dépend d’abord des autres vous êtes peut être un dépendant affectif qui s’ignore.
La dépendance affective est presque une dépendance comme les autres mais son issue est quelque fois la dépression ou pire.
La dépendance affective peut être prise en charge par les thérapies mises en œuvre au cabinet.

Les pervers manipulateurs


Nous connaissons tous un pervers manipulateur sans le savoir, ou nous en avons recontrés dans notre vie sociale ou professionnelle.
Le propre de ce type de profil est de détruire l’équilibre psychologique de ses proies. Comme le pervers manipulateur n’a pas une étiquette sur le front, de nombreuses personnes arrivent en thérapie complètement dévastées par ce type de personnage (homme ou femme d’ailleurs), sans savoir de quoi elles ont été victimes.
On ne peut rien pour soigner les PM. mais le nettoyage emotionnel, ou d’autres techniques thérapeutiques, peuvent permettre aux victimes de se reconstruire.

Le tabac : une dépendance programmée par l’industrie


Le tabac est un poison mais il est tellement intriqué dans nos interactions sociales, dans les représentations du succès et de la décontraction que nous finissons par oublier sa véritable nature.
Au delà de ces particularités c’est aussi un produit hautement addictif dont l’addictivité est délibérément conçue en amont. Non, il ne suffit pas d’avoir la volonté pour quitter une addiction au tabac. Il faut l’aide d’un thérapeute car en face il y a une industrie prête à tout.