Résultats de recherche pour : sommeil

Sophrologie : votre atout dans la gestion du stress


Le stress est considéré comme le mal du siècle, une pathologie née de nos sociétés modernes : le constat est unanime et les dégâts considérables. La Sophrologie est une thérapie antistress que je vous propose de découvrir afin d’apprendre à vous préserver du stress sous toutes ses formes. Re-découverte de son corps, découverte de la capacité de chacun à contrôler ses émotions via la respiration notament, font partie des axes de travail proposés par votre Sophrologue. Le champ d’action de la Sophrologie est vaste. Les sportifs de haut niveau ont été les premiers à intégrer une approche sophrologique à leur préparation. Au JO d’hiver de 1968, l’équipe suisse place 3 skieurs sur 4, sur le podium grace à la préparation mentale du docteur Raymond Abrezol, medecin sophrologue. Aujourd’hui la « sophro » aide quotidiennement toutes sortes de gens à améliorer leur rapport quotidien au stress, dans le domaine professionnel ou dans la spère privée.

Vous grincez des dents … donc vous bruxez

Si vous bruxez vous grincez des dents le jour ou la nuit. Manifestations inconscientes de tensions.

Les causes fonctionnelles et médicales écartées, les facteurs du bruxisme sont souvent psychosomatiques, c’est à dire des manifestations inconscientes de tensions, colères, agacements, inquiétudes… qui trouvent leur voie d’expression dans le corps. Issus de sources aussi multiples que variées comme le stress, l’anxiété, des problèmes de sommeil … Frottements ou serrement des dents, le bruxisme… Lire la suite »

Le Stress Post-Traumatique

Le stress post-traumatique déclenche troubles anxieux. Identification des sources et neutraliser les charges émotionnelles

La notion de stress post-traumatique a été mis en évidence avec les veterans du vietnam. Puis les chercheurs, en analysant ses mécanismes, ont compris que son spectre allait bien au delà des soldats et des faits de guerre. L’état de stress post-traumatique (ESPT) provoque d’une part des troubles du comportements et d’autre part des troubles psychologiques profonds dus à un mécanisme cérébral que l’on a identifié. Les thérapies brèves permettent de contrer les mécanismes induits par ce type de stress très particulier. Hypervigilance, troubles du sommeil, irritabilité, incapacité à ressentir de l’émotion, difficultés de concentration sont quelques un des symptomes qui alertent sur cette pathologie.
Effectivement nous n’avons pas toujours conscience d’un traumatisme que nous avons subi parce qu’il est loin dans notre mémoire ou parce que notre cerveau « l’occulte » à notre pensée consciente.

Quelles contre-indications à l’hypnose ?

Y a t'il des contre indications à l'hypnose ?

Si l’hypnose comme thérapie (hypnose médicale) ou comme « éxpérience » personnelle se sont banalisées, on ne doit pas perdre de vue que l’hypnose ne convient pas forcément à tous les individus ni à toutes les pathologies. En principe un thérapeute consciencieux ne commencera pas un séance d’hypnose à la minute ou vous serez rentrés dans le cabinet. C’est seulement après une anamnèse que l’hypnothérapeute pourra mettre en place une stratégie thérapeutique qui utilise l’hypnose en évitant les risques et les contre-indications éventuelles.